La sécurité privée, des métiers d'avenir?

La sécurité privée est un secteur d'avenir. Face à la conjoncture actuelle et à cet enjeu citoyen majeur, la Délégation aux Coopérations de Sécurité (DCS) créée en 2010 contribue à la professionnalisation des métiers de la sécurité privée. Les activités de la sécurité privée sont régies par plusieurs décrets, circulaires et textes de loi.

L'agent de sécurité assure la surveillance de résidence, de bureaux, de parkings, de commerces, d'entrepôts, d'évènements. Cela varie en fonction de sa spécialisation. Il peut aussi être en charge de la sécurité du personnel et d'invités prestigieux lors d'un évènement. De manière générale il lutte contre la malveillance. Il faut inculquer une culture sûreté dans l'entreprise: la sûreté est l'affaire de tous, pas seulement du service sûreté (quand il existe). La formation de l'encadrement à la lutte contre la malveillance, la préparation du personnel à gérer son stress en cas d'agression sont des nouveaux enjeux auxquels les métiers issus de la sécurité privée apportent un soutien.
alt
Les métiers de la sécurité privée vont ainsi être revalorisés dans les prochaines années et perçus comme "les métiers de demain". Ils sont jugés plus porteurs que ceux, classiques, type secrétariat, commerce ou gestion-administration, par les centres de formations de l'enseignement professionnel. (Source " "Les métiers en 2022" par France Stratégie)

Guardio a été créée dans le but d’aider les entreprises de sécurité à respecter le cadre réglementaire en vigueur, à trouver facilement de nouvelles missions près de chez eux, à faciliter la facturation, à sécuriser les paiements, à générer davantage de chiffre d'affaires.

Notre mission est d’aider les entreprises de sécurité privée pour leur faciliter l’accès à une profession réglementée en voie de modernisation.

alt